Tous autant que nous sommes, nous aspirons à vivre dans notre propre chez-soi, notre maison, notre havre de paix. Le recours à un agent immobilier peut donc être fait dans le but de faire de notre rêve une réalité. Il n’est malheureusement pas rare de voir plusieurs litiges immobiliers se poser entre ces dits agents et leurs clients. Le litige immobilier n’est rien d’autre que tout différend survenu lors de l’exercice du droit immobilier entre un agent immobilier et son client. Comment donc résoudre ces litiges quand ils surviennent ? Trouvez réponse dans cet article.

Le règlement à l’amiable

Il est perçu comme la première façon de régler les litiges immobiliers entre un client et un agent. Vu comme un règlement pacifique, il permet de résoudre ce différent directement entre l’agent immobilier et le client. Cette méthode est souvent la seule utilisée lorsque les deux parties arrivent à communiquer, s’écouter et s’entendre.

Le règlement à l’amiable demande des deux parties de mettre de l’eau dans leur vin. Il est un moyen simple de résoudre les conflits, et en plus est totalement gratuit. Il demande juste que les parties se comprennent. Ce qui n’est cependant pas toujours le cas.

Le recours au médiateur

Cette méthode est celle qui est utilisée par les parties lorsqu’aucun consensus à l’amiable n’arrive à être trouvé. Permettant d’épargner au client une longue, pénible et coûteuse procédure judiciaire, elle se voit être d’un grand recours pour ce dernier. Le médiateur en immobilier peut être soit une personne physique, soit une personne morale. Son rôle est d’aider à régler un litige immobilier survenu entre un agent immobilier et son client.

Les deux parties ont le droit de prendre un médiateur. Il peut intervenir autant en cas de litige au moment de la transaction immobilière ou en cas de litige en matière de gestion locative. Les médiateurs doivent être inscrits sur une liste notifiée et sont nommés pour 3ans. Ils peuvent bien être indépendants comme salariés. Ils sont le dernier recours avant la dernière et stressante façon de résoudre un litige immobilier.

Saisir le tribunal

C’est la dernière façon de résoudre un litige immobilier. Ici, les deux parties se retrouvent accompagnées de leurs avocats respectifs devant le juge. Le juge est l’autorité qui est chargée de trancher les litiges opposant des plaideurs, dans le cadre d’un procès.

Lors de ce procès, client et agent immobilier sont soumis à une valse d’interrogatoire dont le seul but est de trouver la vérité. Intervient ensuite le médiateur qui à son tour, se soumet aux interrogations et donne son rapport à la cour, afin que cette dernière ait un avis extérieur de qualité. Le juge est la seule personne à rendre un verdict en faveur d’un ou de l’autre des plaideurs histoire de clore l’affaire et de rendre justice.

Que l’on soit agent immobilier ou client, il n’est pas rare de se retrouver dans un litige immobilier. Mais loin d’être une fatalité, un litige immobilier peut être résolu de plusieurs façons différentes.