L’assistant juridique immobilier, encore appelé juriste immobilier ou juriste en droit immobilier est un spécialiste du droit immobilier dont l’expertise est sollicitée par des entreprises de l’immobilier ou par des particuliers dans la gestion des litiges tout en défendant les droits de ces derniers. Le juriste immobilier aide également dans l’élaboration des dossiers et formalités juridiques. Retrouvez dans cet article les missions du métier, les qualités et conditions requises et les formations nécessaires pour devenir juriste immobilier.

Missions du juriste immobilier

Le marché de l’immobilier est grand et présente quelques complexités. L’aide des juristes immobiliers s’avère donc indispensable. Le juriste immobilier doit être capable d’accomplir les différentes missions d’ordre juridique dans le domaine de l’immobilier. Il a pour mission de conseiller et d’appliquer le droit immobilier envers les entreprises et les particuliers, de veiller à l’élaboration des dossiers administratifs et ceux financiers. Il s’assure également du respect des conditions et formalités juridiques des contrats de vente, des transferts et de l’acquisition des biens immobiliers. En outre, l’assistant juridique immobilier a pour mission d’apporter des réponses précises et claires dans la gestion d’éventuels litiges et garantir les intérêts de ses clients tout en s’assurant du respect des droits de ces derniers. Il s’occupe de la rédaction des actes juridiques et doit rester informé de façon permanente des nouvelles législations en matière de droit immobilier. Son objectif final est de soutenir et d’accompagner en toute sécurité les clients pour toute transaction immobilière en apportant des réponses explicites à toutes leurs préoccupations.

Qualités requises pour devenir juriste en droit immobilier

De nombreuses qualités sont requises pour l’assistant juridique immobilier pour accomplir efficacement sa mission. D’abord, il doit être en mesure de rendre vulgaires, accessibles et compréhensibles toutes les informations importantes à ses clients, quel que soit le degré de sa spécialité. Il doit alors posséder les qualités d’un excellent communicateur. Il doit parler avec clarté et perspicacité. Il doit savoir comment analyser chaque situation qui se présente et en faire une bonne synthèse. En outre, le bon juriste immobilier doit avoir les qualités d’un habile et excellent négociateur. Ces qualités lui permettent de gérer avec efficacité les cas de litiges ou d’affaires contentieuses. Dans ces genres de situations, il arrive à prendre de bonnes décisions tout en restant impartial. Le juriste immobilier doit aimer se rendre toujours disponible et être à l’écoute, car il doit accepter se déplacer et se montrer aussi bien dans le cadre professionnel que dans les affaires de justice au niveau de la cour. Enfin, le juriste en immobilier doit maîtriser une langue étrangère notamment l’anglais afin de pouvoir pallier d’éventuels obstacles linguistiques et étendre son expertise.

Formations nécessaires pour devenir assistant juridique immobilier

Pour devenir assistant juridique immobilier, il est nécessaire d’être un diplômé en droit de niveau bac + 4 ou le niveau bac + 5 avec une spécialisation en droit immobilier. Quand bien même qu’il n’existerait pas de filières spécifiques au métier, il existe néanmoins plusieurs écoles et instituts universitaires qui forment dans le domaine de l’immobilier. Ses formations universitaires doivent préparer le juriste immobilier en devenir et lui accorder la possibilité d’exercer dans plusieurs endroits son métier, aussi bien dans des entreprises et agences privées que dans des collectivités territoriales et autres.