Si vous avez décidé d’acheter une moto ou un scooter, sachez que la conduite de ce moyen de transport sur la voie publique implique certaines règles. Cela dans le but de maintenir l’ordre. Et parmi ces règles, on peut citer la souscription à une assurance scooter ou moto.   Vous vous demandez si la souscription à ce contrat est obligatoire. Afin de répondre à cette question, suivez ces quelques lignes.

L’importance de l’assurance scooter

Sachez que tous les véhicules à moteur doivent être assurés. Les scooters ainsi que les motos font partie de ces moyens de transport. C’est pour cette raison qu’ils doivent être assurés. Le but de ce contrat d’assurance est de protéger le conducteur et les autres en cas d’accident. Le fait d’opter pour cette solution vous offre la possibilité de bénéficier d’un grand nombre d’avantages.

Elle vous permet d’indemniser les dommages matériels et corporels aux tiers. Les avantages proposés par votre assurance scooter dépendent également des modèles de contrat dont vous avez choisi. Le fait de négliger votre assurance moto est passible d’une amende, d’un risque de suspension du permis, d’une saisie du véhicule et de travaux d’intérêt général.

Quelle assurance pour votre scooter ?

Bien avant de signer votre contrat d’assurance, votre compagnie va vous proposer 3 niveaux de protection pour couvrir leurs clients. Prenez le temps de choisir celui qui vous correspond le mieux tout en tenant compte de vos attentes et votre budget. Il y a donc :

  • L’assurance scooter au tiers
  • L’assurance scooter intermédiaire
  • L’assurance scooter tous risques

Le contrat au tiers ou le dommage collision vous couvre en cas d’accident avec un tiers identifié. Il repose sur la responsabilité civile. C’est la solution moins chère si vous souhaitez réaliser des économies. Comme l’indique son nom, l’assurance scooter vous permet de bénéficier de quelques garanties supplémentaires. Quant à l’assurance scooter tous risques, elle vous offre la possibilité de profiter d’une couverture complète.  

Qu’en est-il d’un scooter qui ne roule pas ?

Même si votre scooter reste au garage, vous devez également l’assurer. Comme mentionné en haut, tout véhicule disposant d’un moteur doit être assuré. Pour votre scooter qui ne roule pas, vous pouvez opter pour l’assurance responsabilité civile. Sachez qu’un grand nombre de compagnies d’assurance propose des tarifs spéciaux pour les véhicules qui restent aux garages.

On vous recommande de vous renseigner sur ce sujet lors de votre choix. Si vous avez décidé de démonter votre scooter non roulant, cela veut dire que vous n’avez plus besoin de signer un contrat d’assurance. Mais, pour cela, vous devez démonter les roues de votre scooter, vider son réservoir et retirer la batterie.

Comment choisir votre assurance scooter ?

Il est indispensable de savoir choisir votre assurance moto. Cela afin de pouvoir bénéficier de ses avantages. Pour cela, on vous conseille donc de tenir compte de la valeur de votre véhicule, il en va de même pour sa performance. Lors de votre choix, vous devez également tenir compte de l’utilisation de votre scooter. Pour un usage occasionnel, rien ne vous empêche de miser sur une protection relativement faible.

Cependant, vous pouvez également opter pour une solution assez chère. Et bien évidemment, le mieux c’est de réaliser une comparaison avant de signer votre contrat. C’est la meilleure façon de trouver l’option qui est adaptée à vos attentes. Si vous tenez à réaliser des économies sur votre contrat d’assurance, n’hésitez surtout pas à utiliser un comparateur d’assurance. Vous pouvez trouver des comparateurs d’assurance en ligne sur des sites professionnels. Vérifiez donc les tarifs, les garanties et les niveaux de franchise de l’assurance avant de signer.