Vous pensez être victime d’un licenciement abusif ? Et vous ne savez pas comment vous défendre ? Il est préférable de consulter un avocat spécialisé en droit de travail pour connaître les chances de succès d’un éventuel litige et d’apprécier son enjeu économique.

Pour défendre vos droits

Dans le cas d’un licenciement abusif, votre dossier peut être compliqué. Vous devez donc faire appel à un avocat expert en droit de travail pour étudier de votre cas. Il vous aidera à confirmer s’il s’agit bien d’un licenciement abusif ou non. Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’avocat vous procurera les éléments essentiels à votre défense et il vous présentera évidemment devant le Conseil des prud’hommes pour défendre vos intérêts. Le recours à un avocat est donc fondamental parce que le juge prend sa décision selon les textes de loi. Alors, si vous n’avez pas de références juridiques pour argumenter votre contestation, il est fort probable qu’il ne donne pas de suites favorables à votre requête. C’est pourquoi, ne pas recourir à un avocat en droit de travail peut vous coûter plus cher. En somme, ce professionnel sera votre principal allié en cas de licenciement abusif, car il vous aidera à réclamer vos droits : indemnités, préavis, et autres.

Pour respecter la procédure et plaider

La procédure de saisine lors d’un licenciement abusif s’avère très difficile à mener lorsque vous n’a pas assez de connaissance en droit. Par exemple, une erreur de délai de prescription peut entraîner une contestation de l’affaire. En effet, demander de l’aide à un avocat vous permet d’appréhender l’évolution de la procédure et des textes. Pour faciliter le déroulement de l’audience, le plaideur vous donnera des conseils sur les dossiers à recueillir et il vous aidera à reformuler les preuves du licenciement qualifié abusif. Pour défendre vos intérêts, l’avocat a des expériences sur la plaidoirie. Il possède tous les potentiels nécessaires afin de vous représenter à l’audience. Donc, si vous vous présentez seul, il a de fortes chances que tous vos arguments passent de travers devant le juge.

Pour un équilibre de force

D’une manière générale, la partie adverse, l’employeur ou l’entreprise, que vous poursuivez est représenté par un avocat pour protéger ses intérêts. Vous risquez d’un déséquilibre dans les proportions de force lors de l’audience si vous venez tout seul même s’il est vrai que le juge se prononce cas par cas et en fonction des situations. Alors, pour bénéficier l’aide d’un avocat si vos ressources ne vous le permettent pas, voici quelques rappels afin que vous puissiez  bénéficier de ses précieuses aides:

  • Une assurance protection juridique qui peut être attachée à votre assurance habitation : elle prend en charge les honoraires du plaideur.
  • L’État peut aussi prendre le relais à condition que vos revenus soient judicieux. Il vous rembourse soit la totalité soit la partie de ces frais.